lundi, décembre 18, 2017

Case niaisettes

Je me souviens de pratiquement tous mes oublis. Mi-mémoire ?
Coiffé au râteau, il est never and car du matin et j'écoute le Sacre du Tympan après défécation aussi matinale que volcanique. Enfer et sodomination !
Bandit, je me tape un ragoût de bullets.
Médaille d'or aux jeux paranolympiques en nage en plein délire.
Beaucoup doivent sexepliquer.
Elle me dépeçait le coeur.
Dans mon temps, on sucrait le café avec du sable.
Dans mon temps, seuls les médecins avaient le droit de peler les patates.
Le sablier se vide à mesure que le temps passe.
Je me rase les murs au ciseau à froid.
J'essaie de me libérer du temps pour le travail, mais la tâche s'avère plus difficile que je ne l'avais escompté.
Les mathématiciens se reposent à l'ombre des nombres.
J'ai eu un bref épisode de cécité attentionnelle des lobes antennaires.
Mon signe astrologique japonais est Râteau.
Joyeux bientôt !
Chanson:
Non, rien de rien
Non j'me rappelle pus de rien.
L'alpha et le haut de mes bas.
Les versets du coréen.
Fouiller mes poches relève de l'archéologie personnelle.
The chômeuse go on.
Les yeux ne peuvent être un miroir car ils se rempliraient de buée sous la douche. Et on n'y verrait plus rien.
Les cartes à poux coûteraient moins cher que les cartes à puce.
Un ciel noir de geais et des vitraux en aile de papillon par où s'échappent les âmes sans cible.
En Afrique j'ai mal aux gnous.
Un fléau actuel: la globésité.
La neige tombe en gros faucons.

Ont collaboré à cet article:

Lara Zemotte
Saint Coeur Neuf du Matin
Saint Quassette
Amber Gueure
Jacques Centégü
Nana Pludutoux
Marie Krismasse et Debbie Zou
Armand Guédon
Al Weiss
Don Quichoque
Jaune Auvarque
Gilles Gamèche
Paul Heurbert
Todd Mardh
Paul et Mick
Roch Hennerolle
Cathy Miny
Annie Malle
Wolfe Waguenne
Narcisse Hique
Mamie Fehr
Jameson Q.





lundi, décembre 11, 2017

Case tête
J'ai pris le train WR. J'ai l'impression que ce train démarre alors que c'est celui sur le rail voisin qui bouge. Une fois l'autre train hors de vue, l'illusion du mouvement s'évanouit. Alors qu'on n'avait pas bougé du tout, je ressens pourtant une immobilité se superposant à l'initiale. Ah l'inertie !
En voiture, dans un train ou en avion, j'ai horreur d'être immobile. Un moyen de transport c'est fait pour bouger non ?
Comment réagir quand votre encéphale vous envoit comme ça: "Fée d'hiver" ? Que faire avec la riche rime qui inévitablement s'ensuit: "Fait divers" ? Faut-il que j'assasinasse la Fée neigeuse et abandonasse son cadavre déjà froid à la douce poudreuse ? Sous mon souffle froid de dragon de glace.
Si mes questions vous fatiguent, je vous encourage vivement à aller faire un somme. De retour après la pause !
La fraîche tombant, je me redresse et janvier de pisser sur la frange du frisson. Poudre de Père Lin plein plein d'air gaillard.
Ce soir une plume est passée, cuissarde ailée.
La traversée du fleuve Rigaud Grandé ou l'impossibilité de sentir et toucher le grain fin de la réalité.
Je suis zen, Hervé !
J'aimerais rendre hommage aux embrassadrices de l'humanité.
Peu pressé, prendre son thym.
Le vent d'hier avait ta voix dans sa murmuration.
Por que pique señor ?
Tant va la croche à l'eau...
Un pilier dans la tombe ?
Si j'étais aveugle, je braillerais du noir.
Je déménage à Outrance-sur-Mer.
Flolle: flou au féminin.
Pas besoin de se soucier du tapis mouillé quand on filme sous l'eau.
J'ai mangé quelque chose et me voici transformé en instrument à vents.
Sans lunettes, flou artistique.
Interrogation éthique du bourreau: "Gibet ou gibet pas ?
Je ne consomme pas, je m'approvisionne.
Nez en France.
J'y vais allegro ma non troppo enervoso.
La distance est courte entre le pionnier et le martyr. Enfer et donations.
Ferrari humanum est.
Mon frigo fait un bruit qui évoque Darth Vador. Heureusement, il ne m'a pas encore annoncé qu'il était mon père ni que j'avais été conçu dans une chambre froide.
Galerie d'orthoportraits.

Ont collaboré à cet article:

Walter Nathif
K. Liss
Nikos Tidefou
Ken Toqué et sa soeur Derbie
Ginette Kolog
Anne Dorfine
Coeur de Pinotte
Chloë Ausol-Opillory
Sanchez A. Porter dit Le Marcheur
Saint-Turnoir de Judeau



jeudi, décembre 29, 2016

mardi, mai 31, 2016

J'Y PENSE D'UN COUP

Mes bas sont troués. Parfait ! C'est l'été !

Nazaire Baïde-Jean